La réinsertion socio-économique des Ex-prisonniers

SFCG

L’idée du présent projet est donc de constituer un pôle d’accompagnement logistique et psychologique qui aura comme rôle d’acheter et louer le matériel nécessaire au démarrage des 5 projets autour du thème des produits de terroir et ou de l’artisanat. En effet, et compte tenu de la phase d’idéation et les séances de coaching que nous avons mené avec les jeunes, les projets autour du thème des produits de terroir et de l’artisanat nous semble les plus facilement réalisable et ayant des chances de réussite et de durabilité importantes. 

Les étapes de la La réinsertion socio-économique des Ex-prisonniers 

L’insertion économique des jeunes vulnérables est un processus qui commence dès l’identification des besoins jusqu’à l’accompagnement après la réalisation des projets. Généralement, ce processus est composé par 6 (six) grandes étapes :

1. Identification des besoins et idéation : cette étape consiste à identifier les jeunes potentiellement candidats pour la suite du processus d’accompagnement pour la création de projet professionnel ; 

Pour notre projet, un comité de sélection composé de trois experts Tunisia Plus et de 2 responsables des différents CDIS ont choisi 27 candidats sur les 36 selon la motivation des jeunes et leurs compétences respectives.

2. Formation des jeunes :

Cette formation touche deux aspects : 

  • Une initiation sur les principes de la bonne gestion des projets ;
  •  L’étude de marché.

3. Coaching personnalisé : afin de suivre l’avancement des jeunes dans l’étude de marché et de l’aider à élaborer un business plan ;

4. Elaboration d’un plan d’affaire ;

5. Création juridique et réalisation du projet ; 

6. Accompagnement après création.

Activité 1:  Organiser un cycle de formation de soutien psychologique pour éviter la rupture sociale de ces jeunes vulnérables ; 

Activité 2: Organiser une rencontre avec les parents et la famille de ces jeunes pour garantir leur implication dans le projet ;

Activité 3: Organiser une rencontre avec d’autres jeunes ayant réussi le lancement de leurs micros projets est proposé ;